Actualité

 Le prochain Zelda : les pronostics

Bien sûr, si les aventures de Link sont parmi les plus attendues, ce sont aussi celles qui suscitent le plus de mystère et donc de réserve de la part de Nintendo. Il n'est jamais probable à coup sûr de découvrir un nouvel opus Zelda lors d'une conférence, mais des indices laissent à penser qu'il en est temps.

Nintendo serait actuellement en train de plancher sur un volet destiné à la Wii, dont la sortie concorderait avec l'année 2010 ou 2011. Il devrait d’ailleurs, selon des fuites, utiliser le Wii Motion Plus. Si tel est vraiment le cas, Nintendo pourrait bien travailler aussi longtemps que nécessaire pour que le Wii Motion Plus ne devienne pas un défaut du jeu. On se souvient de Twilight Princess, qui avait été repoussé de près de deux ans pour sortir en même temps que la Wii. Ce n’est donc certainement pas sous le prochain sapin de Noël qu’on trouvera les nouvelles aventures de Zelda.

Nintendo ne se gênerait donc pas pour faire l'annonce maintenant, un ou deux ans à l’avance, pour faire mûrir l'envie de ses joueurs. Mais il doit tout de même faire attention s’il annonce le prochain Zelda plus tôt que prévu, car pas mal de joueurs ont fini par être frustrés d’attendre. Et ça, Nintendo le sait. Après tout, BigN a déjà organisé des conférences à lui tout seul au moment qu’il voulait, par exemple celle d’octobre dernier. En septembre 2006 à Londres, Nintendo avait convié le monde entier pour tout savoir sur la Wii, alors que l’E3 s’y prêtait très bien deux mois avant.

D'autre part, la DS a récemment eu l'opus Phantom Hourglass, en 2007. Depuis une dizaine d'années, Nintendo aime publier un Zelda sur console portable au moins tous les deux à trois ans. L'année 2009 ou 2010 serait donc la suite logique, donc une annonce prochaine n'est pas à exclure. L’arrivée de la DSi pourrait être un bon prétexte pour sortir quelques gros hits dans les prochains mois.

Et puis notre cher président de Nintendo, Satoru Iwata, avait confié qu’un A Link to the Past (sorti sur Super Nintendo en 1992) adapté entièrement en 3D ne lui déplairait pas. Alors si Eiji Aonuma, le digne successeur de Miyamoto en ce qui concerne Zelda, assure que "Twilight Princess n'est que le haut de l'iceberg concernant les possibilités des Zelda sur Wii"… pourquoi ne pas rêver ?
       9 commentaires
Posté par Arthur

 Commentaires

Posté par ninjanaruto le mardi 17 mars 2009 à 08:43
Posté par banjo le mardi 17 mars 2009 à 14:20
Posté par benderzoereo le mercredi 18 mars 2009 à 10:37
Posté par Robinson le mercredi 18 mars 2009 à 13:03
Posté par maaliin le mercredi 18 mars 2009 à 15:04
Posté par benderzoereo le jeudi 19 mars 2009 à 06:30
Posté par eragore le dimanche 22 mars 2009 à 14:46
Posté par Robinson le jeudi 16 avril 2009 à 05:32
Posté par 2rand[0,1,1] le mardi 28 novembre 2017 à 19:48




Tapez le chiffre 1 ici : (Filtre anti-spam)



 Citation

"Je pense que les jeux sont le futur de l'éducation"
Edward O.Wilson, professeur à Harvard
Playset : Grand Chelem Tennis
Playset : Let's Tap

 Edito par Arthur

Shigeru Miyamoto, illustre créateur de nombreux personnages Nintendo, semble à la traîne au niveau technologie. Non pas que l'un des maîtres du jeu vidéo ne sache pas télécharger, mais c'est loin d'être sa préférence. Il n'est pas ici question de téléchargement illégal, mais simplement du commerce culturel dématérialisé. Le WiiWare en est d'ailleurs un parfait exemple.
"Le divertissement ne doit pas devenir quelque chose d’uniquement numérique". C'est ce qu'a affirmé Miyamoto dans une interview au journal californien Mercury News. Jolie phrase, dans une société où tout s'explique par binaire. Mais est-ce pour autant une mauvaise nouvelle ? Difficile d'y croire, lorsque l'économie numérique représente le premier débouché de la crise pour de nombreux spécialistes, et un véritable vivier d'emplois pour le futur.
Le papa de Mario ajoute : "Personnellement, je suis l’un de ceux qui, même si j’ai téléchargé toutes les chansons d’un album sur iTunes, j’achèterais quand même le CD. Je me sens plus rassuré avec un média physique". Il est vrai que la musique est dématérialisée depuis des années, avec le développement de plateformes comme iTunes ou Deezer. Alors qu'en est-il du jeu vidéo ? La question du numérique demeure très récente, depuis l'apparition de services online pour chaque console.
"Si je regarde le WiiMotion Plus, c'est quelque chose que vous ne pourriez pas distribuer de manière numérique. En fait, nous ne voyons vraiment pas le futur du jeu vidéo confiné dans la distribution digitale. Nous ne voyons pas la majorité de nos produits distribués de cette façon". Bref, Miyamoto promet que les joueurs devront se déplacer et acheter la boîte de leur jeu. Les magasins Micromania ont encore de beaux jours devant eux.

 Populaires


Passion Wii © 2017 • ContactConfidentialitéPlan du sitePartenariat

Partenaires : Blog jeux video | Game Touch | Next-Nintendo | Photo-location : louez votre appareil photo | Voir tous les partenaires
Page générée en 0.0063 secondes • Toute reproduction sans accord interdite.