Test

 Tomb Raider : Anniversary

Qu’on aime ou qu’on déteste, la série Tomb Raider est toujours considérée comme un incontournable du jeu d’aventures en 3D. Pas moins de 27 versions différentes du jeu ont été développées sur quasiment tous les supports de jeux, et ce dès 1996. Pour sa première décennie d’existence, la belle Lara Croft se voit donc dotée d’un nouvel épisode, le premier sur Wii. Remake de plus, ou véritable changement grâce à la maniabilité Wiimote ? Voici ce qu’il en ressort.

Parmi les jeux Wii, on peut distinguer deux catégories : les jeux dont le concept est bâti sur la Wiimote et la reconnaissance des mouvements, et les jeux dont l’intérêt réside dans l’occasion de revisiter sous un nouvel angle des titres déjà exploités sur d’autres consoles. Tomb Raider : Anniversary tombe sans hésiter dans cette seconde catégorie de jeux. Si le résultat s’avère sympathique pour les amateurs de Lara Croft, c’est sans compter sur certains détails parfois décevants.

Bien que cette nouvelle version corrige de nombreux défauts gênants du tout premier opus de Tomb Raider, qu’on aura justement l’occasion de revisiter entièrement sur Wii, certaines actions qui nécessitaient simplement d’appuyer sur un bouton autrefois nous compliquent la tâche en demandant par exemple de secouer le nunchuk. Le couple Wiimote et nunchuk est certes un bon moyen de changer le jeu vidéo, mais s’il n’y a pas d’utilité ni de réel intérêt dans le fait de l’exploiter, autant garder les bonnes vieilles commandes à l’ancienne.

La plupart du temps, et comme dans bon nombre de jeux, vous évoluez à travers les niveaux en pointant la Wiimote à l’écran. Une bonne idée en théorie, mais les développeurs de chez Crystal Dynamics ont apparemment mal vu. La caméra est d’ailleurs remarquablement dérangeante durant les délicates phases de tir. Quand les ennemis se jettent sur vous, il n’y a pas vraiment le temps de choisir le bon angle de vue.

D’autres contrôles typiquement dans la lignée des mouvements à la Wiimote viennent s’ajouter, non sans mal, à la maniabilité du jeu. Malheureusement, là encore les développeurs ont transformé de simples commandes en manœuvres éprouvantes et compliquées. C’est par exemple le cas dans les passages qui comportent un puzzle, où il est nécessaire de faire pivoter la Wiimote pour faire bouger les objets. A priori rien d’anormal, mais bien plus complexe en réalité, en tout cas c’est l’impression qui s’en dégage. Certaines actions, comme dessiner ou frotter, sont quant à elles tout simplement anecdotiques.

Pour ce qui est de l’aspect graphique, rien n’a vraiment changé depuis la version PS2, si ce n’est l’ajout d’une élégante large résolution, ainsi qu’une modélisation plus fine des environnements. Néanmoins cette finesse n’est pas sans risque, puisqu’elle laisse apparaître de nombreux défauts graphiques qui n’auraient pas eu leur place dans des modélisations plus floues. Les graphismes sont donc inférieurs à ce que la Wii est actuellement capable de faire, mais on ne va pas trop s’en plaindre.

L’aspect aventures de Tomb Raider est comme chaque fois intense, et Lara évolue comme à son habitude dans de magnifiques décors panoramiques en trois dimensions, tous aussi variés tels que des temples, tombes et autres salles souterraines. L’ambiance du film est d’ailleurs toujours respectée, notamment du côté visuel et auditif, avec l’ajout de vraies voix qui ne font qu’ajouter de l’intérêt en plus à ce qui est déjà bien sympathique.

Tomb Raider : Anniversary fête dignement ses dix ans sur la plupart des consoles actuelles. Avec des énigmes tordues et une quête captivante, l’arrivée du titre de chez Crystal Dynamics s’annonce d’emblée un jeu à suivre de près. Mais la Wii n’est peut-être pas la plateforme idéale pour cet énième remake de Tomb Raider, surtout lorsque la maniabilité est d’une lourdeur à en faire tomber plus d’un, ou plutôt à en lâcher la Wiimote pour passer à un jeu d’aventures plus approprié à la dernière console de Nintendo.
Verdict : 13/20
       2 commentaires
Posté par Arthur, le lundi 25 février 2008. 

 Commentaires

Posté par marcosonic2 le jeudi 13 mars 2008 à 16:23
Posté par twixxxy-killer le samedi 15 mars 2008 à 18:38



:h :'( :g :s :a :k :d :] :# :) :o :p :^( ;) :@

Tapez le chiffre 1 ici : (Filtre anti-spam)



 Citation

"Je pense que les jeux sont le futur de l'éducation"
Edward O.Wilson, professeur à Harvard
Playset : Grand Chelem Tennis
Playset : Let's Tap

 Edito par Arthur

Shigeru Miyamoto, illustre créateur de nombreux personnages Nintendo, semble à la traîne au niveau technologie. Non pas que l'un des maîtres du jeu vidéo ne sache pas télécharger, mais c'est loin d'être sa préférence. Il n'est pas ici question de téléchargement illégal, mais simplement du commerce culturel dématérialisé. Le WiiWare en est d'ailleurs un parfait exemple.
"Le divertissement ne doit pas devenir quelque chose d’uniquement numérique". C'est ce qu'a affirmé Miyamoto dans une interview au journal californien Mercury News. Jolie phrase, dans une société où tout s'explique par binaire. Mais est-ce pour autant une mauvaise nouvelle ? Difficile d'y croire, lorsque l'économie numérique représente le premier débouché de la crise pour de nombreux spécialistes, et un véritable vivier d'emplois pour le futur.
Le papa de Mario ajoute : "Personnellement, je suis l’un de ceux qui, même si j’ai téléchargé toutes les chansons d’un album sur iTunes, j’achèterais quand même le CD. Je me sens plus rassuré avec un média physique". Il est vrai que la musique est dématérialisée depuis des années, avec le développement de plateformes comme iTunes ou Deezer. Alors qu'en est-il du jeu vidéo ? La question du numérique demeure très récente, depuis l'apparition de services online pour chaque console.
"Si je regarde le WiiMotion Plus, c'est quelque chose que vous ne pourriez pas distribuer de manière numérique. En fait, nous ne voyons vraiment pas le futur du jeu vidéo confiné dans la distribution digitale. Nous ne voyons pas la majorité de nos produits distribués de cette façon". Bref, Miyamoto promet que les joueurs devront se déplacer et acheter la boîte de leur jeu. Les magasins Micromania ont encore de beaux jours devant eux.

 Populaires


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/annuair7/passionwii/tags.php on line 6

Passion Wii © 2014 • ContactConfidentialitéPlan du sitePartenariat

Partenaires : Blog jeux video | Game Touch | Next-Nintendo | Photo-location : louez votre appareil photo | Voir tous les partenaires
Page générée en 0.0039 secondes • Toute reproduction sans accord interdite.